Un vent de jeunesse: une recette gagnante pour les Patriotes du Saguenay-Lac-St-Jean Bantam BB

 
 

Parmi les entraineurs qui défilent dans les couloirs de l’aréna de Saint-André-Avellin durant la fin de semaine, une jeune femme circule calmement. Les femmes entraîneurs dans le volet masculin de la Coupe Dodge se font plutôt rares et je suis curieuse de connaître son histoire.

Elle s’appelle Emy St-Jean et elle a 22 ans!  Ancienne gardienne de but, elle offre son expertise aux gardiens du Bantam BB. Avec 8 participations à la Coupe Dodge, dont 2 fois avec l’équipe des Patriotes Bantam BB, volet masculin, de l’expérience et de l’expertise elle en a.  Elle a joué jusqu’au collégial et sa carrière a été couronnée par une participation à la Coupe Esso, soit le championnat canadien du volet féminin.

Emy me présente ensuite ses jeunes collègues, qui sont d’ailleurs d’anciens co-équipiers.  Jean-Sébastien Boudreault, 24 ans, assistant-entraîneur et Frédérick Simard, 22 ans est l’entraineur chef.  Ensemble, ils sont aux commandes de l’équipe depuis déjà 3 ans et c’est leur première participation à la Coupe Dodge en tant qu’entraîneur. Lorsque je leur demande ce qui les motive, à leur âge, à consacrer ainsi autant de leur temps bénévolement, la réponse est simple :  l’amour du sport!  Mais il doit aussi y avoir des défis à surmonter en tant que jeune entraîneur?  « Oui, mais on est tellement bien encadré par notre association régionale et la direction de l’équipe, et supporté par les parents, que ça se passe très bien! » me répond Frédérick. Le défi qu’il se donne au début de la saison, c’est de motiver les joueurs!  « Une fois qu’ils ont tous la même vision, le même objectif et la même motivation, ça va bien! »  Lorsque Fédérick me raconte qu’il se sentent choyer de pouvoir transmettre leur passion ainsi que les belles valeurs que véhiculent ce sport à leurs joueurs, je constate à quel point ils sont déjà des citoyen généreux et impliqués dans leur communauté! 

Attention, ce n’est pas parce qu’ils sont jeunes, qu’ils ne sont pas sérieux!  En plus du bel exemple qu’ils donnent à travers leur attitude respectueuse, calme et rassembleuse, ils travaillent fort avec les joueurs sur la glace et à l’extérieur.  Ils veillent à bien souder l’équipe en organisant régulièrement des activités sociales et ils encadrent eux même l’équipe en s’assurent que tous respectent de bonnes habitudes de vie.  

En fin de compte, à regarder cette équipe depuis le début du tournoi, ils semblent avoir trouvé la bonne formule car grâce à une victoire en prolongation en demi-finale, ils s’en vont maintenant en finale!

Bravo à toute l’équipe et chapeau à ce jeune trio d’entraîneurs! Vous êtes assurément un exemple à suivre!

 

Penny-Ann Malenfant, journaliste de site bénévole

Partenaires

Dodge

Social

Dernières nouvelles

Partenaires

Dodge
Dodge
Dodge
Dodge